'KELMETNA' NOTRE PAROLE

'Kelmetna' Notre parole

La révolution tunisienne
La révolution tunisienne
press to zoom
Les élections de 2011
Les élections de 2011
press to zoom
L'assassinat politique de Chokri.B
L'assassinat politique de Chokri.B
press to zoom

Dans le cadre du FORUM SOCIAL MONDIAL ÉTENDU entre Paris et Tunis, Conférences et débats sur la question "Favoriser la participation permet de lutter contre l’exclusion?" étaient au programme.

Pour l'occasion, trois artistes prennent la parole ensemble à la mairie du Xemme arrondissement de Paris. 

Emel Mathlouthi, Cyrinne Douss et Jouda Gomri, chacune dans son domaine et avec sa  sensibilité et à travers son mode d'expression investit la scène le temps de calligraphier le rouleau.

Elles dialoguent et expriment une parole commune pour défendre la liberté.
KELMETNA, 'Notre parole', est un clin d’œil au titre phare de la chanteuse Emel Mathlouthi "Kelemti horra" , "ma parole est libre" qui a connu un vif succès lors de la révolution tunisienne.

Trois moments forts ponctuent le déroulement de la performance:

- La révolution tunisienne

- Les premières élections libres du 23 octobre 2011

- L'assassinat politique de Chokri Belaïd.

Je regarde passer le temps, je regarde défiler les gens et puis je décide d'écrire!


Écrire le moment, décrire l'émotion, laisser la trace d'un sentiment...


Et je me retourne et je vois d'autres comme moi, prendre la parole avec émoi... 


Laisser sortir ce cri, laisser aller ce geste vers l'infini et 'des membres qui se délient'... Il y a encore de la vie!!!


Ensemble nous sommes dans ce froid, ensemble nous cherchons la voie et ensemble nous prenons la parole et parlerons d'une même voix! 
Et une lueur d'espoir je perçois!"

Jouda Gomri

Performance

artistique

 
 
 

Parchemin de 10 m de long calligraphié par Jouda Gomri pendant la performance "Kelmetna",  "Notre parole".

Exposition:'L'écriture sous toutes ses formes' à la mairie de Sceaux.